La plupart des campings de France ouvrent dès le premier mois du printemps, et restent disponibles aux vacanciers jusqu’à septembre, voire octobre. Pour ceux qui le peuvent (les étudiants, les retraités, les couples sans enfants), c'est une période idéale pour fréquenter un camping. L’ambiance y est décontractée, calme et chaleureuse. Ce n’est pas tout : le camping en automne offre encore d’autres avantages.

Des prix imbattables au camping en hors-saison

Vous avez un petit budget vacances ou vous voulez simplement éviter de trop dépenser dans votre hébergement ? Le camping se vide progressivement de ses vacanciers à partir de la fin du mois d’août. En septembre et en octobre, les prix s’avèrent très abordables. Pour à peine 300 euros, vous pouvez trouver un bungalow 4 personnes avec sanitaires et petite cuisine indépendante disponible la première ou la deuxième semaine de septembre.

Mieux encore, si vous venez avec votre tente, vous ne payerez qu’une centaine d’euros par semaine en octobre pour un emplacement de choix raccordé à l’eau et à l’électricité. Les économies réalisées vous permettront de miser davantage sur les sorties, les repas ou les activités extérieures… ou de mettre de côté pour d’autres projets de vacances.

Des températures idéales pour le tourisme, la randonnée…

Dans un camping 4 étoiles près de Hyères en plein mois de septembre, pas de doute, vous bénéficierez de toute la douceur de la fin de l’été au bord de la Méditerranée. La mer, encore chaude, vous offrira des baignades agréables sans devoir affronter une horde de vacanciers. Si la température se rafraichit déjà en soirée, c’est pour mieux vous permettre de vous glisser sous un plaid, près du feu de camp, afin d’admirer les étoiles scintillant dans le ciel dégagé.

Que vous soyez adepte de randonnée, de sports en extérieur ou de visites culturelles, vous apprécierez aussi la température en journée, plus douce que pendant les caniculaires mois de juillet et d’août. Les orteils dans la piscine à midi, vous savourerez les couleurs changeantes de la végétation et les dernières floraisons.

Une équipe d’animation très disponible

Les effectifs du camping sont souvent réduits après l’été. Avec moins d’animations et de soirées à thème de prévues, le planning s’allège considérablement, permettant aux quelques animateurs restants de se montrer disponibles pour les nouveaux vacanciers. En septembre, vous profiterez donc d’un service optimal, que vous ayez besoin d’aide pour brancher votre raccord à l’électricité ou que vous cherchiez des idées d’activités à faire dans les environs.

Une ambiance différente : plus calme, plus reposante

Loin de l’effervescence des congés d’été, les mois de septembre et d’octobre fournissent une atmosphère particulière, beaucoup plus reposante. Les plages sont désertées, principalement fréquentées par les locaux. Les lieux touristiques désemplissent, permettant aux restaurateurs et aux guides de se plier en quatre pour satisfaire les vacanciers présents. Au camping, la piscine n’est plus noyée sous les cris des enfants. Elle constitue un havre de paix bienvenu pour celles et ceux qui recherchent davantage la tranquillité. Même les habitants de la région où vous vous rendez ont tendance à être plus cordiaux avec les vacanciers d’automne, moins nombreux et donc moins envahissants.

Source images : pexels.com