En France, les hébergements de vacances ne manquent pas. Entre un gîte et une chambre d’hôte, il y a beaucoup de différence. Il s’agit des hébergements à caractère saisonnier avec des services bien différents des hôtels. Pour connaître la différence entre les deux types d’hébergement, on vous donne tous les détails. 

Un gîte et une chambre d'hôte : des hébergements de vacances

Un gîte et une chambre d’hôte sont deux hébergements de vacances qui entrent dans la catégorie de la location saisonnière. Il s’agit également des hébergements meublés et équipés pour assurer le confort des vacanciers. Pour mieux connaître les caractéristiques des deux hébergements, nous allons les définir un par un. 

Un gîte

Un gîte est un établissement destiné à héberger des familles ou des vacanciers. Il s’agit d’un meublé de tourisme qui peut être : 

  • Une villa.
  • Une maison.
  • Un studio.
  • Un appartement.

Son usage et ses caractéristiques sont encadrés par la loi du 7 octobre 2007. Ce meublé de tourisme propose une durée de location variée : 

  • À la journée.
  • À la semaine.
  • Au mois.

Il s’agit alors d’un logement indépendant du bâtiment d’un propriétaire ou bien d’une résidence secondaire qui se trouve dans un autre département. Le propriétaire confie ainsi la gestion de son bail à une personne de confiance. Il existe différents types de gîtes en France : 

  • Le gîte rural.
  • Le gîte communal.
  • Le gîte de charme.
  • L’écogîte.

Il existe aussi ce qu’on appelle « gîte homologué ». Tout comme les hôtels, ils sont également classés, pas en étoiles, mais en nombre d’épis, soit de 1 à 5 en fonction de certains critères tels que : 

  • Leur architecture.
  • Leur confort.
  • Leur prestation.
  • Leur accessibilité.
  • Leur développement durable.

Une chambre d’hôtes


Source image : pixabay

La loi n°2006-437 définit l’usage et les caractéristiques des chambres d’hôtes. Une chambre d’hôte est une chambre meublée située chez l’habitant afin d’accueillir des touristes pour une ou plusieurs nuitées. 

Une chambre d’hôtes se situe chez l’habitant, soit dans sa résidence principale, soit dans sa dépendance. C’est l’habitant qui gère l’accueil des vacanciers ou des touristes. Il n’a donc pas l’autorisation de déléguer cette tâche à un tiers. L’habitant doit offrir des prestations de qualité à ses invités : 

  • Une chambre meublée et chauffée à une température de 19°C.
  • Un linge de maison fourni.
  • L’accès à une salle d’eau avec lavabo, douche, WC et baignoire.
  • Une chambre conforme aux réglementations : sécurité, salubrité, hygiène.
  • Un petit-déjeuner offert.

Notons qu’on ne parle plus de chambre d’hôtes lorsque l’habitant propose 5 chambres et un accueil de près de 15 personnes. 

Un gîte et une chambre d'hôte : les points de différence

Un gîte et une chambre d’hôte sont avant tout des hébergements meublés proposés par des particuliers et non par des professionnels. Il existe de nombreux points de différences entre les deux hébergements. 

La situation

Une chambre d’hôte doit être située obligatoirement chez l’habitant, dans le même bâtiment où réside le propriétaire. Un gîte peut être proposé dans une maison indépendante ou attenante de la résidence principale d’un propriétaire ou dans sa résidence secondaire. 

Les prestations offertes

La différence entre les deux locatifs se trouve aussi au niveau des prestations offertes. En chambre d’hôte, le petit-déjeuner est offert. En gîte, vous disposerez d’une maison indépendante dans laquelle vous pourrez cuisiner et vous sentir comme chez vous. En louant un gîte, vous aurez l’impression d’être dans une maison de campagne. 

La réglementation

Il s’agit d’un autre point de différence entre ces deux meubles du tourisme. En général, les gîtes doivent fournir une capacité d’accueil entre 2 et 15 personnes. Les chambres d’hôtes doivent avoir une capacité d’accueil limitée à 15 personnes. Chaque chambre doit avoir une superficie de 9 m2 minimum et 20 m20 de hauteur sous plafond.

Découvrez également les avantages de partir en camping en France

Source image à la une : pixabay